Bsyd et Universal Music Africa : la fin de l’aventure

Bsyd et Universal Music Africa : la fin de l’aventure !

Bsyd et Universal Music Africa : la fin de l’aventure !

Bsyd et Universal Music Africa, la fin de l’aventure et c’est officielle. Il l’a annoncé il y a quelques heures, le premier artiste Béninois à avoir signé officiellement chez Universal Music Africa ne fait désormais plus partie de l’écurie de la maison de disque d’origine Américaine.

« Etre un éternel incompris ne m’a jamais gêné dans ma carrière…jusqu’à mon passage à Universal Music Africa. Pour une fois, j’ai voulu bien faire les choses, écouter les gens qui étaient responsables de ma carrière. Plus précisément, ne pas être une tête brûlée et faire les choses selon les normes.

Qu’ai-je eu en échange ? Des insultes, et des critiques alors que je ne cherchais qu’à rendre mon pays fier de moi ! Parfois j’ai compris votre impatience, d’autres fois je me suis demandé ce que vous me reprochiez vraiment…

Les carrières dans une maison de disque sont différentes de carrières indépendantes. On ne maîtrise plus son projet comme on le voudrait, malheureusement… Après deux singles, on a préféré passer à autre chose. Bsyd & UMA se quittent d’un mutuel accord et dans le plus grand respect. » A confier Bsyd, en ses propres termes sur sa page facebook, avant de poursuivre en donnant ses impressions par rapport à son passage par la maison de disque.

« Malgré que je ne sois pas totalement satisfait de la manière dont la collaboration s’est passée, je remercie l’équipe d’Universal de m’avoir fait confiance. Chaque expérience est une leçon, et je ne regrette rien. J’ai été un soldat fidèle et droit jusqu’au bout. […] Maintenant place à ma musique. »

Rédigé par : Hermann Stone

Bsyd et Universal Music Africa : la fin de l’aventure ! +d’Actualisé ici

6 Comments

  1. Avatar

    MDR

    Répondre
    1
  2. Avatar

    Si on parle maintenant,tu vas encore dire que c’est jalousie kabi,?quand on te disait ta place n’était pas là-bas, avais-tu écouté ?tu aurais dû léguer ta place à un jeune talent et tout le pays te serait reconnaissant jusqu’à ce jour
    À vouloir trop jouer le PRD,on se retrouve fragilisé, fracassé,descendu de piédestal et jeté aux oubliettes 😂😂😂

    Répondre
    2
  3. Avatar

    Je ris seulement. cette signature n’était pas nécéssaire. bsyd n’est pas un vrai artiste c’est juste un m’as-tu-vu mais que les béninois aiment comme ça. il n’avait pas besoin de signature dans une maison de prod car il a lui même son cash pour jouer son jeux avec. l’avoir signé à universal montre que universal music n’avait aucun projet pour le bénin ni pour l’afrique car les vrais artiste sont dans le pays et une maison comme universal est censé les reconnaitre à premiere vue. bsyd n’a pas besoin de producteur peut être qu’il avait besoin du buzz

    Répondre
    3
  4. Avatar

    C’est bien .
    Mais on constate clairement que cette signature n’a rien donné ,car aucune chanson de bon n’a été fait durant ce temps de partenariat ..

    Merde .

    Répondre
    4
  5. Avatar

    Oh lala

    Répondre
    5
  6. Avatar

    Oklm….il est a noté que la signature avec ces grande maisons de disque tue certaines carrière…

    Répondre
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *